manger cacher


Les contacts lait et viande

Mélanges et contacts entre ustensiles et produits cacher et taref

À chaud

Si un ustensile ou aliment cacher (solide ou liquide) a été en contact avec quoi que ce soit de taref (et que l'un quelconque des éléments ait été chaud), il faudra poser une Cheéla. Par exemple un oeuf cru contenant du sang, posé dans une casserole chaude.

À froid

- Ustensiles : il suffit (les deux éléments étant froids) de rincer à fond à l'eau froide. On n'utilisera pas d'eau chaude. Exemples : oeuf taché de sang (ou viande non cachérisée) posé sur une assiette cacher, cuillère pour laitage utilisée pour une soupe froide à la viande.

- Aliments solides crus : selon le degré de solidité, il faudra soit rincer soit racler soit couper une fine tranche à l'endroit du contact (par exemple du poisson cacher coupé par le poissonnier avec un couteau taref).

- Exceptions aux deux règles ci-dessus, pour lesquelles il sera nécessaire de poser une Cheéla :

- le contact a duré 24 heures (les aliments sont alors considérés comme cuits ensemble).
- contact direct et interdit entre deux aliments qui sont des denrées "fortes" (comme oignons, ail, hareng salés ou marinés, radis, raifort, cornichons, fruits très aigres) - ou si le contact entre ces mêmes denrées "fortes" s'est fait par l'intermédiaire d'un ustensile ayant exercé une pression, un couteau par exemple - et que l'un des aliments est taref ou destiné à un plat de viande et coupé avec un couteau à laitage (ou vice-versa). On considère en effet que le couteau a été imprégné par le premier aliment et imprègne à son tour le second.
- on a coupé un aliment très solide (saucisse ou fromage dur). Dans ce cas, pour que le couteau redevienne "neutre" (Parvé), il faut le laver et le rincer, mais aussi le planter à dix reprises (et en dix endroits différents) dans de la terre dure.

Exemples :

Fruit destiné à un plat avec laitage, coupé avec un couteau à viande : il devient "à viande".
Carotte coupée avec un couteau à laitage, destinée à un plat de viande et râpée. La carotte mais aussi la râpe deviennent "à laitage".

Pour éviter cela, il convient d'utiliser des couteaux "neutres", ce qui conservera le caractère Parvé au reste de l'aliment et aux ustensiles (râpes.) qui auront été utilisés.

Ustensiles parvés (neutres)

Si l'emploi de tels ustensiles n'a rien d'obligatoire, il peut éviter bien des difficultés et économiser du travail. Cette vaisselle devra être lavée à part et essuyée avec des torchons qui lui seront réservés.

Couteau à pain : l'habitude veut qu'il soit parvé, mais rien n'empêche, pour une utilisation entièrement "à viande" que le pain soit coupé avec un couteau à viande ou à laitage.
Bouilloire d'eau : si une bouilloire parvée est utilisée, elle ne restera pas parvée si des aliments non neutres giclent dessus. Cette même bouilloire ne devra pas être tenue avec des mains "à viande" ou "à laitage".